MENU

ICONES DE STYLE

  


De tout temps certains artistes ont inspiré et inspirent encore l'univers de la mode qu'elle soit classe, nonchalante, casual, sportswear, motard vous vous êtes sûrement demandé mais pourquoi cet article sur ces personnalités !?
Et bien justement puisqu'il est question de style. J'ai décidé d'écrire ce post afin de traiter ce vaste sujet, si il n'est pas toujours aisé de trouver le sien. J'ai eu très envie de parler de quelques messieurs doués de caractères bien trempés de mots et d'esprit, de sons et de notes... Mieux que quiconque, ils auront su inventer, leur style d'homme en imprégnant au plus prés des vêtements leur cœur, leur âme et leur art. Parlons de ces hommes qui auront influencé à leur manière la mode et la leur.



Marlon Brando va lancer une mode et avoir un impact considérable sur la « culture rock ». En effet, les images de Brando posant avec sa moto deviendront emblématiques et seront la base du mannequin de cire au Musée de Madame Tussauds à Londres. Le Perfecto à d'abord été utilisé comme protection par les motards, avant de devenir un des éléments de l'uniforme du rocker dans les années 1950 et début 1960 ! Son personnage de Jonnhy chef d'un gang de motard dans l'équipé sauvage en 53 va marquer les esprits, en effet le blouson n'aura jamais été aussi bien porté à l'époque que par l'acteur. 


Avec une grande étendue vocale et une bonne maîtrise de quelques techniques d'opéra, il demeure,
parmi les plus grands chanteurs du XXe siècle. Au printemps 1966, il quitte Isleworth, ayant obtenu la note nécessaire à son admission au Ealing Art College de Londres, à l'entrée duquel on trouve aujourd'hui une plaque posée en mémoire de ce célèbre ancien élève. À la rentrée scolaire, il commence des études d'illustration graphique et s'installe dans le quartier de Kensington, dans un appartement loué par un ami. Le quartier est alors une ruche culturelle dans laquelle se retrouvent de nombreux artistes très créatifs. À quelques pas de chez lui s'étend Kensington Market, quartier fréquenté par l'élite intellectuelle et artistique de Londres. À cette époque, Freddie entreprend de créer, en parallèle à ses études, une ligne de vêtements et de courtes bandes dessinées pour de petits journaux londoniens. À Ealing, il fait plusieurs rencontres qui vont profondément marquer sa vie et influencer sa carrière.


En février 2010 sort le clip vidéo I love your smile, dans lequel joue Audrey Tautou égérie Chanel. Cultivant l'élégance, la finesse et l'originalité, le style « dandy » s'attache principalement au langage et à la tenue vestimentaire, il est raffiné, assume sa part de féminité et son émotivité presque arrogant mais bon on aime tellement son sourire !


Ses débuts sur scène sont difficiles en raison de son physique. Toute sa vie, Serge Gainsbourg souffre d'un sentiment de rejet et de l'image que lui renvoie le miroir : celle d'un homme que l'on qualifie de laid. Au fil des années, il se crée une image de poète maudit et provocateur, mais pas pour autant en marge du système (« J'ai retourné ma veste quand je me suis aperçu qu'elle était doublée de vison », déclare-t-il). Il est en chemise Chambray, Denim et Repetto tout le temps et chez lui il ne porte que des jeans très usés. Peut être que l'auteur se sentait plus à l'aise dans des vêtements emprunt d'une histoire pour composer !***  


En couv' du dernier GQ Stromae à dans la tête Will I Am je cite : "le public me considère plus adulte. Avant quand on me demandait de poser pour une photo c'était toujours pour le fiston, le neveu ou le cousin..." 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire